L'industrie du jeu vidéo est maintenant une force commerciale reconnue et solide. Alors que les jeux découlaient des films, ce sont maintenant les films qui découlent des jeux.

Le journal le Devoir publie aujourd'hui un article qui démontre bien le rôle culturel que les jeux vidéos sont amenés à jouer et surtout le changement de paradigme pour ceux à qui il s'adresse réellement. "Le joueur type a désormais 33 ans".

Par le passé, le mélange entre jeux et films a rarement donné de bon jeu mais comme l'indique l'article du Devoir "Aujourd'hui, les développeurs de jeux travaillent en même temps que les scénaristes".

Ce qui peut nous laisser espérer un avenir meilleur dont les joueurs vont pouvoir bénéficier.