Rainbow Six Vegas

Rainbow Six Vegas est le petit dernier de la série des Rainbow Six. Bien qu’il se nomme Rainbow Six, ce jeu vidéo a peu en commun avec ses prédécesseurs, si ce n’est les personnages. Le reste du jeu est le résultat d'une évolution réussie d'un jeu de tir à la première personne.

Nous avons été depuis longtemps un grand fanatique de la série des Rainbow Six, jusqu’à Rogue Spear. Pour tout dire, avec Raven Shield la série a évolué vers des directions qui ont affecté notre intérêt. Mais malgré tout, nous avons pris le risque d’acheter Vegas sans même avoir essayé un démo qui n'est d’ailleurs pas disponible. Ce risque fut bien récompensé, car, Rainbow Six Vegas est très réussi.

L'histoire de Rainbow Six Vegas

La campagne de Rainbow Six vous plonge dans une méga attaque terroriste sur Végas, la ville de tous les plaisirs. Il faut d’ailleurs souligner que des terroristes dans ce jeu, il y en a vraiment des tonnes. Ce qui est difficile à croire, c'est qu'il y ait autant de terroristes mobilisés en si peu de temps avec autant d’armements sans que personne n’ait rien vu venir. Bref, l’histoire de Vegas n’est pas ce qu’il y a de plus crédible. Néanmoins, les missions que vous traverserez sont d’une intensité et d’un divertissement qui fera plaisir à tous les amateurs d’adrénaline. Mais lorsque vous atteignerez la fin du jeu vidéo, vous verrez le gros méchant « principal » partir impuni en hélicoptère. Ce qui peut être frustrant considérant l'effort que vous avez mis et le nombre colossal de terroristes que vous avez tués durant la campagne. Ce jeu vidéo se termine donc en queue de poisson et vous vous direz peut-être au terme du jeu «tout ça pour ça!»

Le mode «terrorist hunt» de Rainbow Six Vegas

Mais au-delà de la campagne, sachez que l’intérêt principal du jeu c’est le mode «terrorist Hunt». En effet, comme ses prédécesseurs, Rainbow Six Vegas vous offre la possibilité de jouer en solo ou en coop, contre jusqu’à 50 terroristes. Vous avez ainsi la possibilité de jouer contre des terroristes dans 10 cartes multijoueurs. Si cela ne vous suffit pas, vous pouvez aussi rejouer contre l'ordinateur la campagne en solo ou en coop.

La contruction des niveaux

Globalement, les niveaux que vous aurez à traverser sont très linéaires avec toutefois plusieurs choix tactiques. La dimension visuelle du jeu est superbe, les casinos sont très bien réussis et très réalistes. L’environnement est vraiment destructible ce qui est vraiment amusant pour les yeux. Les ennemis arrivent de partout. Bref, vous ne vous ennuyez pas d’un bout à l’autre du jeu. C’est un jeu qui est axé sur l’action au lieu d’être axé sur la tension comme les Rainbow Six précédents.

Le son

Au niveau sonore, le jeu est également bien réussi. De fait au niveau utilisabilité, les armes sont agréables, correctement balancées et faciles à manipuler et au niveau sonore le bruit des armes est également très satisfaisant. Puis, la musique vous met dans l’action, mais peut en irriter quelques uns parce que répétitive à certains niveaux.

L'innovation de Rainbow Six Vegas

La jouabilité de ce jeu est très innovatrice avec l’intégration réussie de la première et troisième personne dans les contrôles du personnage. Essentiellement lorsque vous vous mettez à couvert votre vision devient en troisième personne, lorsque vous bougez normalement vous êtes en FPS. La transition se fait facilement et ça se joue très intuitivement.

Le Multijoueur

Le Multijoueur est définitivement un des intérêts du jeu. Le mode coopératif est des plus divertissant et peut vous occuper pour un bon moment avec vos amis. Vous pouvez rejouer à l’histoire ou encore jouer en Terrorist Hunt. Le mode adversaire est aussi amusant et très compétitif.  Une chose qui est innovatrice dans le jeu vidéo Rainbow Six Vegas, c’est que vous pouvez créer un personnage personnalisé. Cela permet au joueur d’avoir une apparence distinctive et d’être reconnaissable facilement par tous.

Les faiblesses de Rainbow Six Vegas

Toutefois, il y a plusieurs gros désagréments à jouer en multijoueur. L’outil de recherche pour trouver des parties est désagréable. Vous devez tout d’abord vous loguer pour pouvoir jouer, c'est-à-dire qu’il vous faut vous créer un compte sur Ubi. L’étape suivante est de se loguer. Vous devrez vous y prendre par deux fois avant d’arriver enfin à avoir une liste de serveurs dignes de ce nom. Puis une fois rendu à la liste de serveurs vous vous rendez compte qu’ils n’ont pas de nom distinctif et vous pouvez uniquement voir le nom du joueur qui à créer la partie si vous sélectionnez la partie. Donc, pas facile de trouver la partie que vous voulez organiser avec vos amis. Puis, il faut aussi dire que les indicateurs de ping marchent rarement, donc pas moyen non plus de savoir si vous laguerez ou non. Il n’y a pas non plus de possibilité de marquer de serveurs favoris. Enfin, après avoir quitté une partie, si vous voulez continuer à jouer vous devrez loader l’interface de nouveau (que vous le vouliez ou non), qui après un certain temps vous indiquera que vous n’arrivez pas à vous connectez. En somme, les outils qui vous sont offerts pour trouver d’autres joueurs en multijoueurs sont moins efficients que les outils de 1995. C’est carrément pathétique.

Mais à notre avis le principal problème de ce jeu, c’est qu’il nécessite une monstre de puissance comme ordinateur. Le système minimum requis pour Rainbow Six Vegas est au-delà de ce que la majorité de la population de joueurs possède. Vous devez avoir au minimum un 3ghz de processeur, 1 gig de ram, une ATI 1600pro ou un Nvidia Geforce 66000GT. Ces cartes sont puissantes et Rainbow Six Vegas arrive tout de même à les mettre à genoux. Bref, si vous voulez bien jouer à ce jeu, il vous faudra au moins un ordinateur de 1000$.

Conclusion

Pour conclure, Rainbow Six Vegas est un très bon jeu sur PC. Nous avons eu et aurons probablement encore beaucoup de plaisir à y jouer et cela, pour un bon moment. Nous le recommandons à tous ceux qui ont un ordinateur assez puissant pour le faire fonctionner. Au-delà du nombre impressionnant de bugs que le jeu contient et la difficulté de trouver des parties multijoueurs dignes de ce nom sans perdre un temps considérable à loader pour tout ou rien, il en vaut vraiment l'investissement.